vendredi 27 mai 2016

Chronique - The Book of Ivy d'Amy Engel


Titre : The Book of Ivy.
Auteur : Amy Engel.
Editions : Lumen. 
Genre : Jeunesse, Science-fiction.
Année de sortie : 2015.
Nombre de pages : 342.


Quatrième de couverture


NÉE POUR TRAHIR ET FAITE POUR TUER...
SERA-T-ELLE A LA HAUTEUR ?

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.


J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.



Extrait


« A quoi mesure-t-on la vie d'une seule personne par rapport au bien général ? Sacrifier un innocent peut-il s'avérer la chose juste ? Et comment sait-on vraiment ce qu'est le bien général? Nous ne sommes pas torturés. Personne n'est affamé ni réduit en esclavage. Est ce que ça vaut la peine de tuer quelqu'un pour améliorer la situation ? Mais si cette mort avait pour résultat de préserver l'avenir d'innombrables filles ? »


Mon avis

Je m'étais promise de ne pas commencer de nouvelle saga tant que je n'avais pas terminé celle que j'ai en cours, mais suite à de nombreux avis très positifs, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure The Book of Ivy. Et je ne regrette pas car même si ce livre n'est pas un coup de cœur, il n'en reste pas moins une très belle lecture

C'est l'histoire d'Ivy Westfall, une jeune fille destinée à épouser Bishop Lattimer, le fils du président et d'une famille ennemie. Comme toute les histoires dystopiques, l'auteur a crée un monde post-apocalyptique, suivant une guerre nucléaire, où deux familles se sont durement affrontées pour obtenir le pouvoir et fonder une nouvelle société. Cette société nouvelle est finalement dirigée par la famille Lattimer qui garantit la paix par le biais de mariages arrangés et d'une justice sévère.  

C'est dans ce contexte que le lecteur découvre la protagoniste et narratrice, Ivy Westfall. Ivy est un personnage que j'ai beaucoup apprécié dans la mesure où j'ai bien réussi à m'y identifier. Lorsque Ivy narre son histoire, le lecteur se retrouve plongé au cœur d'un thriller psychologique où s'opposent l'amour, la raison, le devoir et la loyauté. En d'autres termes, la famille d'Ivy a conditionné la jeune femme pour qu'elle anéantisse la famille Lattimer avec pour première étape par le meurtre de Bishop. Or, cette tâche se révèle bien plus difficile que prévu et sa rencontre avec Bishop va ébranler toutes ses certitudes et lui ouvrir les yeux sur de nombreux points. Malgré toutes ces révélations, j'ai trouvé qu'Ivy était une jeune femme très forte et courageuse, loin d'être bornée et impulsive mais plutôt avec un esprit très vif. J'ai apprécié de constater qu'Ivy est une héroïne de dystopie originale, loin des clichés habituels des héros de dystopie, car sa force ne se caractérise pas à travers son courage et sa détermination mais au contraire, à travers son humanité, son sens du sacrifice et sa capacité à être pragmatique. J'ai également apprécié le personnage de Bishop même s'il m'a un peu moins marquée que Ivy puisqu'il permet de s'interroger sur les limites de l'endoctrinement politique et familial. De plus, il a une personnalité très attachante et a réussi à me surprendre à plusieurs reprises. Enfin, les personnages secondaires sont aussi très bien décrits et mis en scène car chacun a quelque chose qui le démarque des autres. 

J'ai passé du temps à décrire mon ressenti face aux personnages parce que c'est ce qui, selon moi, fait vraiment la force de The Book of Ivy. Comme je l'ai déjà mentionné, ce livre est une très bonne lecture mais néanmoins pas un coup de cœur. En effet, après avoir lu un certain nombre de dystopie, j'ai pu constater que la dystopie est un genre riche en rebondissements et en action et j'ai trouvé que l'intrigue était longue à démarrer. Au début du livre, j'attendais vraiment une entrée rapide dans l'histoire mais j'ai trouvé tout le temps du mariage, de l’emménagement et la découverte mutuelle des nouveaux époux plutôt longs. Je pense que l'intrigue aurait gagné en intensité avec un rythme plus dynamique. Mais je dois reconnaître que l'étude de la psychologie d'Ivy est toutefois intéressante, avec des dialogues qui permettent une réelle réflexion. D'autant plus que la fin du livre propose un enchaînement de péripéties et révélations (trop) rapide. Mais ce petit déséquilibre de rythme est surement l'un des seuls reproches que je pourrais formuler à propos de ce livre.

Une dernière remarque, j'ai beaucoup aimé le fait que la romance ne soit pas placée au premier plan de l'histoire. Ne vous méprenez pas, je suis une très grande fan de romance et j'ai apprécié qu'elle soit présente mais elle n'est pas le sujet principal du roman, permettant ainsi aux allergiques des histoires d'amour d'apprécier tout autant cette histoire. 


En bref

The Book of Ivy est une très belle découverte. C'est un roman riche en émotions et porteur de nombreuses réflexions à propos de la dictature, de l'endoctrinement mais également de la pression familiale. Ivy est un personnage qui m'a beaucoup marquée tant par sa force que par ses actes. C'est une dystopie que je recommande et dont je lirai la suite avec grand plaisir. 


-UNE TRÈS BELLE DÉCOUVERTE.


❤  ❤ ❤ 

6 commentaires:

  1. Après de telles chroniques, je ne sais même plus ce que j'attends pour me lancer. Peut-être le temps ? En tout cas, je suis très très intriguée et j'ai hâte de me faire mon propre avis ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes la dystopie, je pense que tu ne seras pas déçue, c'est vraiment une lecture très addictive ! N'hésite pas à te lancer dès que tu auras du temps :)

      Supprimer
  2. Celui-ci me tente pas mal depuis plusieurs jours - à force de lire des chroniques positives aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes la dystopie avec des personnages réalistes et des secrets de famille prêt à être dévoilés, laisse toi tenter, il devrait te plaire :)

      Supprimer
  3. Je l'ai dans ma PAL depuis un petit moment mais là, j'ai encore plus envie de le lire !

    RépondreSupprimer

N'oublie pas de laisser une trace de ton passage ;)