Chronique - La Mer Infinie (#2 La 5ème Vague) de Rick Yancey


Titre : La Mer Infinie (#2 La 5ème Vague)
Auteur : Rick Yancey.
Editions : Robert Laffont. 
Genre : Science-fiction, Jeunesse.
Année de sortie : 2014.
Nombre de pages : 401.


ATTENTION, CETTE CHRONIQUE CONCERNE LE TOME 2 DE LA SAGA LA 5EME VAGUE ET PEUT DONC CONTENIR DES SPOILERS.


Quatrième de couverture

Comment débarrasser la Terre
de ses sept milliards d'habitants ? 
Retirez aux hommes leur humanité...

CASSIE SULLIVAN et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.
Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...


Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher 
ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.



Citation

" Quand vous avez regardé la mort dans les yeux et que la mort a cillé la première, rien ne semble impossible  "


Mon avis

J'ai lu le premier tome de cette saga avant la création du blog, il m'est donc nécessaire de préciser que j'avais beaucoup aimé ma première expérience dans l'univers de Rick Yancey et par conséquent, j'avais vraiment hâte de découvrir la suite. Vous l'aurez donc compris, je plaçais beaucoup d'espoir dans ce livre qui, malheureusement, n'a pas été à la hauteur de mes attentes.

Pour commencer, j'ai trouvé que l'intrigue avait un très gros problème de rythme. Les 200 premières pages sont très longues dans la mesure où les personnages se concentrent au même endroit et discutent plus qu'ils n'agissent. De plus, à l'image du premier tome, Rick Yancey a choisi d'alterner les points de vue des différents personnages, un aspect que j'avais beaucoup aimé précédemment mais qui ici s'est avéré lourd. En effet, l'alternance des points de vue nous apporte, certes, quelques informations supplémentaires mais bien que différents, les points de vue concernent presque tous le même rebondissement que le lecteur revit au moins deux fois ce qui encore une fois, ralentit la progression de l'histoire. 

Ensuite, je tiens à parler des 200 dernières pages qui privilégient un seul et unique point de vue. Après avoir tourné autour du pot au début de l'intrigue, je m'attendais enfin à retrouver une intrigue palpitante et entraînante. Grave erreur. J'ai trouvé les 200 dernières pages encore plus longues que les premières, avec très peu d'action et aucun changement de lieu ce qui est dommage dans la mesure où Rick Yancey a une plume fluide et agréable.

Du point de vue du traitement des personnages, j'ai été surprise de ne pas retrouver mon attachement à Cassie et Ben Parish. Dans ce second tome, je les ai trouvés plutôt cucul la praline (pardonnez-moi l'expression). Entre une tête dure qui n'écoute rien et un impulsif obsessionel souvent incapable de communiquer, j'attendais le moment où ils finiraient enfin par se mettre d'accord. Même le petit Nugget alias Sam ne m'a pas transporté alors que j'avais été très touchée en voyant sa relation avec sa grande soeur.

Malgré ces différents défauts, je ne pourrais pas non plus qualifier ce roman de catastrophe. En dépit des très nombreuses longueurs, l'auteur nous en dévoile un peu plus sur les Autres et tente de nous apporter quelques réponses (dommage que ces éléments soient confus et à l'issu de ma lecture, je n'étais même pas sûre d'avoir compris où il nous emmenait). De plus, ce tome apparaît finalement comme une préparation d'une bataille ultime et effectivement, le rythme très lent pourrait correspondre à l'attente symbolique de la mise en place d'une stratégie


En bref

Ce second tome aura donc été une déception. Néanmoins, je ne perds pas espoir et je lirai quand même le troisième tome (qui sort le 26 Mai en librairie) en donnant une chance ultime à Rick Yancey de me convaincre comme il l'avait fait dans le premier tome. 


-UNE SUITE DECEVANTE.


❤  ♡ ♡ 

Libellés : , , , , , , , , ,