Chronique - Forget Tomorrow de Pintip Dunn






Titre : Forget Tomorrow.
Auteur : Pintip Dunn.
Editions : Lumen. 
Année de sortie : 2016.
Genre : Jeunesse, Science-fiction.
Nombre de pages: 430.



Quatrième de couverture



Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ? Dans la veine de Minority Report, Forget Tomorrow est le premier tome d’une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir trouver un moyen infaillible de protéger sa sœur de la plus grande des menaces : elle-même…


Extrait



"Les souvenirs peuvent s'avérer dévastateurs. S'ils donnent un aperçu, vivant et réaliste, du futur, ils ne fournissent ni contexte, ni moyen de les interpréter. De simples faits, voilà avec quoi on se retrouve, sans savoir comment se défendre ou se justifier."


Mon avis


Lorsque je suis tombée sur Forget Tomorrow en librairie, je suis d’abord tombée amoureuse de sa couverture, les éditions Lumen ont fait un très bon travail. Puis j’ai été séduite par son résumé qui proposait une dystopie originale dans un univers a priori captivant. Dans ce roman, nous retrouvons Callie, une jeune fille de 17 ans, dans une société futuriste où l’ASOF contrôle les individus grâce au souvenir futur qu’ils reçoivent à leurs 17 ans et qui conditionne leur avenir. Mais dans son souvenir futur, Callie tue sa petite sœur Jessa avec qui elle entretient une relation très fusionnelle. Rapidement, elle est entraînée dans un tourbillon infernal et ce périple va la conduire à se poser de nombreuses questions sur la société et sur elle-même.

En tant que grande fan de dystopie, j’attendais beaucoup de ce roman qui semblait apporter un souffle nouveau au genre. Malheureusement, toutes mes attentes n’ont pas été satisfaites. Au début de ma lecture, un énorme coup de cœur semblait se profiler à l’horizon mais rapidement, j’ai eu une sensation de déjà-vu devant des personnages très stéréotypés et moyennement attachants ainsi que des éléments de dystopie récurrents. En outre, même si je n’ai rien contre la romance, bien au contraire je suis une grande romantique, j’ai été sceptique devant l’importance accordée à l’histoire entre Callie et Logan dans des moments parfois même incongrus. J’avais imaginé un meilleur équilibre entre une romance présente sans être envahissante et un développement plus approfondi des enjeux liés au souvenir futur. Le dernier élément qui m'a un peu dérangé est le rythme et la progression de l'histoire. En effet, l'auteur nous livre un début et une fin très rythmée et dynamique mais le centre du livre tourne plutôt autour de la romance à mon sens. J'ai même trouvé le passage à Harmony long alors que les rebondissements de la fin m'ont paru beaucoup trop rapides.

Néanmoins, j'ai passé un bon moment de lecture avec Forget Tomorrow. Malgré l'utilisation de clichés, l'intrigue est innovante et la société inventée par l'auteur est très bien dépeinte avec une réelle réflexion sur le rôle et le pouvoir de cette société. L'intrigue est en elle-même est très bien construite et par moment même captivante grâce à des rebondissements inattendus. Outre la romance, j'ai trouvé intéressant d'avoir accès au souvenir futur d'autres personnages et de voir à quel point cela dicte leur comportement. De plus, j'ai trouvé le cercle familial Callie, Jessa et leur mère particulièrement touchant et selon moi, il donne une véritable impulsion à la progression de l'intrigue. J'ai également apprécié me retrouver devant la comparaison entre une société ultra-moderne en opposition à une société plus traditionnelle car cela interroge notre propre rapport à la vie. Dans ce roman, j'ai été ravie de constater que les conditions d'une bonne dystopie étaient remplies : une héroïne indépendante dont la détermination entraîne une remise en cause d'une société fictive avec une romance qui plane à proximité. Enfin, il ne fait aucun doute que je lirai le tome 2 car malgré les défauts mentionnés précédemment, j'ai hâte de voir comment va évoluer cette saga qui semble très prometteuse.



En bref





C'est un premier tome déroutant qui oscille entre décéption et coup de cœur mais qui se révèle finalement comme une bonne lecture avec son lot d'aventures et de romance. C'est avec grand plaisir que je lirai le second tome.



.UNE SAGA ETONNANTE ET PROMETTEUSE.


❤  ❤  

Libellés : , , , , , ,