J'ai lu #1

Bonjour, j'espère que vous allez bien et que vous profiter du soleil. Je vous retrouve aujourd'hui pour inaugurer un nouveau type d'article que j'ai nommé les "j'ai lu". Ces articles seront légèrement différents des chroniques classiques puisque je ne vous présente pas un mais quatre livres. Le but est de réussir à vous parler de toutes mes lectures, or vous devez vous douter que pour faire de longues chroniques détaillées, il faut avoir de la matière mais il arrive que certaines lectures ne nous en donnent pas assez pour être chroniquées correctement. Ainsi, les articles "j'ai lu" permettront de partager avec vous mon avis global sur ces lectures, ce qui est selon moi une meilleure solution que de ne pas du tout vous en parler du tout. Voilà, j'espère que cet article vous plaira et je vous souhaite une bonne lecture.



Un sentiment plus fort que la peur de Marc Levy


Résumé : Dans l'épave d'un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains. Entraîné par l'énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme. Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu'à toucher du doigt l'un des secrets les mieux gardés de notre temps.

Mon avis : Ce roman est un assez bon thriller avec une bonne dose d'espionnage pour ravir les détectives en herbe. J'ai dévoré ce livre qui interroge sur des phénomènes d'actualité mais malgré un fin surprenante je ne suis pas entièrement rassasiée. Le lecteur retrouve la plume si familière de Marc Levy, dommage qu'il ne nous propose quelque chose d'encore plus inédit voire même innovant

16/20

.

Bambi de Félix Salten 

 

Résumé : Bambi est plus qu’une histoire pour enfant. En poète et en observateur de l’intolérance de son temps, Salten dépeint le destin de ce faon dans un véritable hymne à la nature. Roman d’initiation, Bambi retrace les épreuves du faon qui apprend à vivre avec le danger, la solitude, la mort et les hommes qui la donnent atrocement, avant de devenir à son tour un prince de la forêt, le chef lointain et mystérieux de sa communauté. Publié en 1923, cet immense succès fut interdit par les nazis, qui voyaient dans le personnage et les aventures de Bambi une allégorie politique du sort des Juifs d’Europe.

Mon avis  : Un livre captivant qui nous plonge au cœur de la vie sauvage et animale. La plume de l'auteur dépeint un paysage coloré en constante évolution ainsi qu'une ambiance tantôt euphorique tantôt étouffante. L'histoire de Bambi est touchante, à la fois tendre et poignante, et le lecteur essoufflé suit les périples de ce faon qui grandit et découvre la dureté du monde ainsi que la cruauté humaine.

18/20

.

 Il est de retour de Timur Vermes 



Résumé : A Berlin, en 2011. Soixante-six ans après sa disparition, Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Et il n'est pas content : quoi, plus personne ne fait le salut nazi ? L'Allemagne ne rayonne plus sur l'Europe ? Tous ces Turcs qui ont pignon sur rue sont venus de leur plein gré ? Et, surtout, c'est une FEMME qui dirige le pays ? Il est temps d'agir. Le Führer est de retour et va remettre le pays dans le droit chemin. Et pour ça, il lui faut une tribune. Ca tombe bien, une équipe de télé, par l'odeur du bon filon alléchée, est toute prête à la lui fournir. La machine médiatique s'emballe et bientôt, le pays ne parle plus que de ça. Pensez-vous, cet homme ne dit pas que des âneries ! En voilà un au moins qui ne mâche pas ses mots. Et ça fait du bien, en ces temps de crise... Hitler est ravi qui n'en demandait pas tant. Il le sent, le pays est prêt. Reste pour lui à porter l'estocade qui lui permettra d'accomplir enfin ce qu'il n'avait pu achever...

Mon avis : Une intrigue avec du potentiel mais dont le traitement est décevant. Si certains points du livre invitent à la réflexion, d'autres sont lourds et laissent place à l'ennui. J'étais impatiente de refermer ce livre pour passer à autre chose, j'ai eu du mal à accrocher avec l'humour de l'auteur même si, certaines de ces réflexions inquiètent et nous laissent croire que le retour au pouvoir d'un tel tyran est possible dans nos sociétés actuelles.

13/20 

.

Et je danse aussi de Anne-Laura Bondoux et Jean-Claude Mourlevat
 

 


Résumé : La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Mon avis : Un roman épistolaire que j'ai trouvé long à démarrer mais qui finalement se révèle captivant. Les deux protagonistes sont très touchants et le mystère qui les entoure nous tient en haleine au fil des lettres. Une lecture légère et agréable parfaite pour l'été même si j'ai parfois eu du mal avec le style de l'auteur.

16/20 

.


Et voilà mes chatons, c'est terminé pour ce premier "J'ai lu", j'espère qu'il vous aura plu et donné envie de découvrir certaines de ces lectures. N'oubliez jamais que chaque lecteur est différent et que mon avis n'est pas universel. Je vous retrouve très prochainement et d'ici là, vivez de belles aventures livresques.

 

Libellés : ,