dimanche 4 septembre 2016

Chronique - After saison 1 d'Anna Todd



Titre : After (#1).
Auteur : Anna Todd.
Editions : Hugo Roman.
Année de sortie : 2015.
Genre : Romance.
Nombre de pages : 594.



Quatrième de couverture



Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s'installer dans son dortoir d'étudiante qu'elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p... d'accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu'elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester... Ce qu'elle fait jusqu'au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d'Hardin l'attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu'alors inconnue. Il lui dit qu'elle est belle, qu'il n'est pas un garçon pour elle et il disparaît, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d'Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d'efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu'Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que... ce ne soit ça l'amour ?

Extrait



Dès notre première rencontre, Hardin a changé ma vie comme aucune classe préparatoire, aucun groupe de travail n’auraient pu le faire. Ces films que je regardais ado sont rapidement devenus ma vie, ces scénarios débiles, ma réalité. Aurais-je agi différemment si j’avais su ce qui allait se passer? Je n’en suis pas sûre. J’adorerais répondre sans ambiguïté à cette question, mais c’est impossible. Parfois, dépassée par la passion qui obscurcit mon jugement, je ne vois que lui. À d’autres moments, je repense aux souffrances dont il est la cause, à ma profonde nostalgie pour la personne que j’étais avant et, dans ces moments-là, je ne suis plus sûre de rien.


Mon avis



Bonjour à tous, suite à une petite absence de chronique au cours du mois d'Août, je vous retrouve aujourd'hui pour partager mon avis sur le tome 1 de la saga After qui m'a accompagné en vacances. Il est toujours difficile de se lancer dans la lecture d'un « roman phénomène » puisque nous avons beaucoup d'attentes vis-à-vis de ce livre, c'est pour cela qu'avant d'entamer ma lecture, j'ai du faire abstraction de tout ce que j'avais entendu à son propos. Mais trêve de bavardage, entrons dans le vif du sujet.

After raconte l'histoire de Tessa, une jeune fille de 18 ans dont l'avenir est déjà tout tracé. L'histoire commence alors qu'elle entre en première année d'université et qu'elle s'émancipe de sa mère et de son petit ami de toujours Noah. Mais l'université lui réserve bien des surprises et de fil en aiguille, Tessa va faire la connaissance d'Hardin, un personnage grossier et insupportable qui ne la laissera pas indifférente.

A première vue, nous pouvons nous le dire, l'intrigue semble être assez clichée et déjà vue : c'est l'histoire d'une fille sérieuse et innocente qui rencontre un bad boy. Pourtant, j'ai trouvé qu'Anna Todd avait une manière bien à elle de traiter le sujet et rapidement, il devient impossible pour le lecteur de lâcher ce roman. Un élément remarquable de ce premier tome est son addictivité liée à une écriture dynamique, des dialogues rythmés et des personnages très attachants. J'ai été particulièrement touchée par l’innocence de Tessa et par la façon dont elle s'éveille en tant que jeune femme. De la même manière, le côté torturé et mystérieux d'Hardin en font un personnage attachant malgré des actions et des paroles qui le rendent détestable. Car oui, Hardin est un personnage détestable. L'histoire d'Hardin est Tessa oscille entre douceur et violence mais pourtant, leurs sentiments semblent être profondément sincères. J'ai eu beaucoup de mal avec le personnage de Noah qui m'a souvent agacé mais j'ai adoré Landon, le meilleur ami de Tessa qui est fidèle et adorable avec ceux qu'il aime.

Ce roman aurait pu être un coup de cœur mais j'ai un petit reproche à lui faire : son côté répétitif. On retrouve le même schéma tout au long du livre avec des « je t'aime » puis « je te déteste » puis « je t'aime à nouveau ». Pour un livre de 600 pages, bien que l'intrigue soit intéressante, j'aurais aimé qu'elle progresse davantage. Même si je respecte le choix d'Anna Todd de se concentrer sur la profondeur des personnages.

En résumé


After est une lecture addictive qui nous propose une histoire d'amour très profonde entre une jeune fille qui se découvre et un garçon qui apprend à aimer. Même si le même schéma se répète tout au long de ce premier tome, j'ai été agréablement surprise par la profondeur des personnages et la violence de leur histoire. J'ai hâte de lire la suite !


.UNE LECTURE TOUCHANTE ET ADDICTIVE.


❤  ❤  


4 commentaires:

  1. Même si cette saga a de bons avis, je ne suis pas du tout intéressé. Le côté "je t'aime, moi non plus" risque de fortement et rapidement m'exaspérer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait, c'est vraiment le défaut majeur de cette saga (défaut que j'ai d'ailleurs retrouvé dans le second tome..).

      Supprimer
  2. J'ai aussi trouvé que cette saga est très addictive, mais je suis totalement passée à côté, tout était trop cliché et nié ^^'''

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un sentiment que je peux comprendre ! Autant j'ai adoré le 1er tome que je trouvais parfait pour l'été :) Mais j'ai ramé sur le 2nd tome et je n'ai toujours pas trouvé la force de commencer le 3ème.. Le côté cliché et niais devient de plus en plus visible j'ai l'impression :/

      Supprimer

N'oublie pas de laisser une trace de ton passage ;)