Le Pays des contes - Chris Colfer

Si vous ne l’aviez pas encore deviné, je suis une lectrice qui a gardé son âme d’enfant et par conséquent, je suis joie et bonheur lorsque j’ai l’occasion de me plonger dans une réécriture de conte. En outre, ce roman me tentait déjà depuis un moment et le Salon de Montreuil combiné avec la période de fêtes m'ont convaincue de m’y plonger. D’autant plus que Chris Colfer est une personnalité que j’admire et  que j’étais vraiment très curieuse de découvrir son imaginaire. 






Titre : Le Pays des contes.
Auteur : Chris Colfer.
Editeur : Michel Lafon poche.
Prix : 7,00 
Parution : 2015.
Nombre de pages : 479.
Genre : Jeunesse, Fantasy.
Ma note : ❤  ❤ ❤ -








Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.





Le Pays des contes, c’est l’histoire d’Alex et Conner, deux jumeaux vivant seul avec leur mère débordée par son travail. Alex est une élève studieuse, passionnée par les contes et particulièrement enthousiaste en cours tandis que Conner ne trouve pas sa place dans le système scolaire et ne parvient pas à s’intéresser au cours sur les contes dispensé par l’un de ses professeurs. Les deux jumeaux, suite à la perte de leur père et les absences de leur mère sont sujets à une profonde solitude. Un jour, ils vont obtenir Le Pays des Contes, un livre contenant tous les univers dans lesquels ils ont baignés. L’acquisition de ce livre a provoqué chez Alex une immense curiosité et de fil en aiguille, les jumeaux vont trébucher à l’intérieur du livre. S’ouvre alors à eux un univers enchanté et féerique remplis de danger où ils doivent mener à bien une quête pour rentrer chez eux.

De manière générale, ce roman a été une excellente lecture, très proche du coup de cœur sans pourtant parvenir à l’atteindre. L’univers et l’imaginaire de Chris Colfer sont originaux et nous permettent réellement de redécouvrir les contes de notre enfance comme Blanche-neige, Boucle d’Or ou encore Cendrillon en nous offrant un aperçu de ce qu’il se passe après les versions que nous connaissons. Les premières pages du roman n’annonçaient pas que j’allais autant aimer cette lecture pourtant, dès que Alex et Conner ont basculé dans Les Pays des Contes, j’ai moi-même retrouvé mon âme d’enfant et j’ai été complètement charmée par ce nouveau monde d’autant plus que la plume de l’auteur est simple et fluide. Grâce à son imagination, il a réussi le pari d’écrire un roman jeunesse capable de séduire tous les enfants mais également les adultes qui n’ont pas totalement grandi. De plus, il faut noter que les aventures des deux protagonistes dans le Pays des contes sont remplies de péripéties et de retournements de situation qui en font un récit particulièrement dynamique. J’ai juste trouvé dommage d’avoir deviné à l’avance certains éléments du dénouement.

Du côté des personnages, je me suis beaucoup identifiée à Alex qui est une jeune fille curieuse et rationnelle malgré le fait qu’elle garde une capacité d’émerveillement lorsqu’elle plonge dans une histoire. J’ai été aussi très sensible au personnage de Conner qui cherche à tout prix à retrouver son ancienne vie tout en trouvant ses marques dans le Pays des Contes. Finalement, la relation des jumeaux est très touchante surtout à la vue de leur histoire familiale. En outre, la force de ce roman repose sur la construction des personnages secondaires. Même si chacun d’entre eux intervient peu, on apprend à les redécouvrir (pour ceux que l’on connaissait déjà) et à connaître les petits nouveaux comme Grenouille. Chacun a son rôle à jouer dans la quête des jumeaux et écrit par la même occasion son histoire.

Pour finir, ce roman est un excellent roman jeunesse à mettre entre les mains des adeptes de contes. Chris Colfer nous fait revisiter les contes les plus célèbres de façon originale avec des personnages hauts en couleur et terriblement attachants. Même si je n'ai pas eu un coup de cœur pour ce roman, il reste un bon moyen de s'évader et de retomber en enfance le temps d'une lecture.




"Je crois que tu n'as pas compris la morale de l'histoire, répondit son père. Parfois, on oublie nos propres qualités parce qu'on pense qu'à celles qu'on ne possède pas. Ce n'est pas parce que tu dois travailler plus dur que d'autres pour certaines choses que tu n'as pas un talent qui t'est propre."

*

"Ton histoire sera contée jusqu'à la fin des temps, dit-elle, mais personne ne se souciera de la mienne. Je serai toujours dépeinte grossièrement comme une scélérate, rien de plus. Mais ce que le monde ne comprend pas, c'est qu'un scélérat n'est autre qu'une victime dont l'histoire n'a pas encore été racontée. Tout ce que j'ai fait, mon œuvre et mes crimes contre toi, tout ça, je l'ai fait pour lui."



MANON.

Libellés : , , , ,